Choisir Windows 2016 pour son environnement de télétravail, c’est être certain que ses applications métiers fonctionnent. L’exemple simple, vous avez une licence Office 2016 compatible (volume), elle ne fonctionnera pas sous Windows 2019.

Windows 2016 est mature, il a fait ses preuves. Vous le préférez pour l’heure à Windows 2019 si les capacités de « sous-système » linux, la synchronisation de vos données avec le cloud Microsoft, ou une possible interaction avec Azure ne nous paraissent pas d’une importance capitale.

Note : Sur demande, nous installons également des machines Debian ou Centos pour les besoins de nos clients.

télétravail Windows 2016 ou 2019